Bonnes pratiques micro-informatiques

Un blog de pub, pour une fois !

Je viens de terminer un vaste projet qui me tenait à cœur depuis longtemps : offrir à des non-informaticiens un guide de bonnes pratiques, des choses à faire et à ne pas faire, avec un ordinateur et ce qui va autour.

J’ai passé une bonne partie de mon existence professionnelle à installer des systèmes informatiques dans des environnements plutôt réfractaires au départ. Avec un ERP fameux dont j’ai accompagné la jeunesse et la maturité, j’ai développé des solutions très particulières avec des utilisateurs bien néophytes pour aborder UNIX, ses réseaux et son administration. C’est là que j’ai appris à m’exprimer en me mettant à la portée de mes interlocuteurs, en vue d’arriver à un résultat annoncé, et avec le minimum d’énergie.

Le développement de la micro-informatique s’est fait, en matière de bonnes pratiques, dans l’anarchie. Et pas seulement chez les papys ou mamies en mal de courriel ou de webcam pour discuter avec les petits-enfants à l’autre bout de la planète. Chez les étudiants, j’ai été surpris d’un manque de maîtrise des outils de base comme le Mind Mapping ou tout simplement le traitement de texte ; sans parler d’une insouciance frisant l’irresponsabilité pour la sécurité (anti-virus ou sauvegardes). Les étudiants… et les chercheurs aussi, hélas… Et je ne parle pas des entreprises où de mon point de vue, moins d’un cadre sur dix ne sait pas gérer sa boîte courriel et ne pratique que 15 % des fonctionnalités d’un traitement de texte.

La retraite aidant, je me suis mis à rédiger un manuel de bonnes pratiques. En deux parties : l’informatique que j’appelle domestique (pour ne pas heurter la susceptibilité des professionnels), et la pratique du traitement de texte LibreOffice.

Tout est en ligne depuis aujourd’hui (bpb.geneses.fr). M. Google semble apprécier l’expression ‘bonnes pratiques micro-informatiques’. C’est un blog gratuit, avec des questions et commentaires ouverts à condition de s’inscrire (et c’est encore gratuit). Si affinités, je reste disponible pour des formations intra.

L’ensemble est assez conséquent : 36 chapitres entre 12 et 20 pages de traitement de texte chacun ; l’équivalent d’un livre de plus de 1000 pages ! Le moteur de recherche interne au blog, merci WordPress, est assez percutant. C’est sans aucun doute par là qu’il faut entrer (la loupe est à droite du menu Contact). Essayez pour voir avec ‘majuscules accentuées’ !

J’ai voulu être pratique, en livrant plein d’astuces. J’ai inventé un langage qui permet de suivre une procédure en toute sérénité, et à tout âge !

Je compte sur mes lecteurs pour que cet outil évolue encore et se perfectionne. Je recevrai vos réactions avec intérêt.

Que cet outil vous soit utile !

Daniel DUBOIS

pdf  Version PDF

Tous droits réservés © Daniel Dubois – Décines, 2014

Une réflexion au sujet de « Bonnes pratiques micro-informatiques »

Répondre à Daniel DUBOIS Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *