Bonne impression

« On n’a jamais deux fois l’occasion de se faire une bonne première impression. » Cette boutade m’interroge. Prenons le temps de la relire car elle est effectivement à tiroir.

Elle exprime d’abord une évidence : on n’a jamais deux fois une première fois. Et pourtant : nous nous réfugions-nous assez fréquemment dans un « je ferai mieux la prochaine fois », refusant une relecture à chaud qui nous inciterait à modifier immédiatement notre comportement. Combien d’occasions n’ont-elles pas été perdues par nos procrastinations ! Et inversement, notre humanité n’a-t-elle pas évolué grâce à ces appels comme ceux de Jésus, de de Gaulle ou de l’abbé Pierre – pour ne citer qu’eux – qui ont déclenché des engagements surprenants par leur spontanéité et leur audace ?

Ensuite, il s’agit de bonne impression. Cette formule est risquée car l’adjectif bon n’est pas clair. Il peut évoquer la morale ; est bon ce qui est conforme à l’éthique : un positionnement, un engagement, une affirmation, une conviction ou encore un jugement. Mais bon peut tout aussi bien évoquer des sensations (le plaisir), des perceptions (« bon œil »), une réflexion (intelligence), un sentiment esthétique ou amoureux. Bon peut s’appliquer à la manière, aux dispositions, aux talents, mais aussi aux objets évoqués. Notre tendance naturelle considère comme bons, les objets que nous connaissons et apprécions.

L’impression, dans ce contexte, est un ressenti un peu vague, mais précis. Vague, car on ne saurait définir ses contours ou son relief ; mais précis, car son message est clair, presque binaire : l’impression est bonne ou mauvaise, avec des degrés, certes, mais nettement polarisée. Et si le doute est là, un changement de perspective fait basculer l’impression d’un côté ou de l’autre.

La netteté d’une photographie en révélant certains détails permet de rentrer dans l’atmosphère de la scène photographiée. Une première bonne impression  est de cet ordre, associant netteté et atmosphère. La définition du grain photographique est un présupposé essentiel de l’atmosphère de la photo. Mais c’est bien l’atmosphère qui en dégage l’impression.

Je retiens deux leçons. Il n’est jamais trop tôt pour faire du bien : exprimer une proximité, répondre à un courrier, ranger tel coin ou jeter tel encombrant. Car effectivement, l’occasion de le faire ultérieurement, comme l’expérience nous l’enseigne, peut ne plus se représenter ou alors dans un avenir bien lointain…

L’autre leçon est dans l’analyse nécessaire d’un ressenti : savoir distinguer ce qui le permet (le degré de netteté) de ce qu’il évoque (l’impression). Car sur ce plan, effectivement, la fraîcheur du contexte ou de l’environnement lors de la première fois est déterminante. Cette fraîcheur ne se retrouvera pas les fois suivantes.

Chacun accorde à ses impressions l’importance qu’il veut bien et les gens instruits sont souvent encombrés par leur rationalité. De même, entre passé et futur, chacun gratifie son présent d’une valeur originale. Que notre motivation ici et maintenant puisse trouver sa juste dynamique dans la valeur de nos premières impressions.

Daniel DUBOIS

pdf Version PDF

Tous droits réservés © Daniel Dubois – Décines, 2016

5 401 réflexions au sujet de « Bonne impression »

  1. Bonjour Les Amis!
    Quel est le rôle de l’érotisme et du sexe dans Votre vie?
    Que vous lisiez de la littérature et des articles ou que vous appreniez tout en pratique, il est important de comprendre et
    soutenir, parce que le sexe et l’érotisme sont l’une des directions fondamentales de la vie.
    J’ai moi-même commencé à y penser, et j’ai trouvé un projet intéressant, il y a beaucoup de choses que vous pouvez lire, pas de vulgarité ou de porno,
    le tout dans le cadre de la popularisation du sexe et de l’érotisme en tant qu’art!
    Voici le projet – https://www.eroticanus.ru
    Je vous souhaite bonne chance, désolé Si vous n’êtes pas intéressé par ce sujet)

  2. Hello my name is MATT D’AGATI. Several people feel apprehensive locating proven resume services constitutes a fitting nest egg and this is a understandable investigation, so let us first inventory a drop of of the garden variety aftermaths that originated with doers who make the investment and employ a renown professional resume builder partnership.
    Lets start this lecture by noting that the site for an employment network christened as Ladders, records that mailing a resume put together by a resume sourcing company about any acknowledged job notice pump up that wrangler’s chances of gaining employment by 75%. Further, faxing a expertly engineered resume to virtually every online corporate vacancy position increases that same applicant’s likelihood of claiming an rendezvous by 91percent.

    Send it up in smoke signals, having a tricked out resume that is put together by a verified resume writing group summons a razor -sharp competitive ember to professional level employment hunters and surely top -level employment questers, so be it absolutely every serious professional resume smith organization also renders worthy and effective online profiles as well as excellent resumes. Know it, having sourcing a resume that is correctly -written as well as correctly designed is forever the most necessary nexus of any job search, and obtaining an equally solid Social Media presence is only marginally less mandatory in the way of things.<a href=https://www.agati.com/blog/mattdubbe/https://bostonmanmagazine.com/tag/matt-dagati/>Matthew D’agati